Le mouvement rendu visible

24 images par seconde, c'est la cadence de défilement d'une caméra de cinéma pour reproduire la fluidité parfaite d'un mouvement. Cette succession de photogrammes défile à une rapidité telle que nous ne percevons que le déplacement fluide du sujet. C'est le résultat inverse  que cette série Mouvement recherche car toutes ces photographies non pas stroboscopiques mais continues sont liées les unes aux autres et  concentrées sur une seule surface sensible afin de percevoir l'invisible pour l’œil humain, le sillage d'un mouvement, le parfum du geste .

                                                                                                                                                                                           Michel Del Campo 

The movement made visible.

24 images per second is the running speed of a movie camera to reproduce the exact fluidity of a motion. This photogram sequence passes so fast that only a fluid movement can be seen. This "Mouvement" series shows the opposite through continuous, instead of stroboscopic, photographs that are linked to each other and gathered on one same sensitive surface to capture what is invisible to the human eye : a motion path, a gesture flavor.

Traduction  Caroline Dyens                                                                                                          

Extraits de la série "Mouvement"